Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 0708

  • JPEG - 36.7 ko
    Boliloc1_c_Pascal_FR ANCOIS.jpg
  • JPEG - 29.5 ko
    Boliloc2_c_Pascal_FR ANCOIS.jpg
  • JPEG - 27.5 ko
    Boliloc3_c_Pascal_FR ANCOIS.jpg
  • JPEG - 25.9 ko
    Boliloc4_c_Pascal_FR ANCOIS.jpg

Un spectacle de Philippe Genty

Théâtre

PRODUCTION EXÉCUTIVE MAISON DE LA CULTURE DE NEVERS ET DE LA NIÈVRE. COPRODUCTION : LA COURSIVE – SCÈNE NATIONALE DE LA ROCHELLE / THÉÂTRE ANDRÉ MALRAUX – RUEIL-MALMAISON / ESPACE JACQUES PRÉVERT – AULNAY SOUS BOIS / THÉÂTRE LES CÉLESTINS – LYON / THÉÂTRE TOURSKY INTERNATIONAL – MARSEILLE / LE RIVE GAUCHE-CENTRE CULTUREL – ST ETIENNE DU ROUVRAY / L’ATELIER À SPECTACLE – VERNOUILLET. AVEC LE SOUTIEN DE LA VILLE DE NEVERS, DU CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE ET DE LA DRAC BOURGOGNE.

Durée 1h30
Tarif a
MISE EN SCÈNE

Philippe Genty et Mary Underwood
ASSISTANT
Éric de Sarria
MUSIQUE
René Aubry
COSTUMES
Eugenia PIEMONTESE
COMÉDIENS
Christian Hecq / Scott Koehler et Alice Osborne
DIRECTEUR TECHNIQUE
Olivier Pot
PLASTICIENS
Sébastien Puech / Carole Allemand / Sophie Coëffic
ASSISTÉS DE
Tomoe Kobayashi et Aurore Huber

« Ce soir-là quelque chose n’était pas tout à fait pareil… » (Philippe GENTY)

Ces soirs-là, où l’on reçoit Philippe Genty, créateur d’univers insolites et poétiques, n’ont, c’est sûr, rien de pareil à l’ordinaire. Il faut se préparer à recevoir. Magie, mystère, et compagnie. Et compagnie, oui oui : car les belles images que fabrique Genty pour vos grands yeux d’enfants (si si, d’enfants, quels qu’en soient les âges) plus que juste vous épater, plus que vous laisser sans voix, vont s’imprimer en vous pour ne plus vous lâcher… Vous tenir, en somme, compagnie.


Introduction à Boliloc

"Ce soir-là quelque chose n’était pas tout à fait pareil…

Ça ne vous arrive jamais d’être quelque part, un lieu où vous avez l’habitude de venir et pourtant vous sentez une différence ! Parfois c’est imperceptible, les lumières sont les mêmes, le plancher, les odeurs identiques et pourtant…

Ce soir-là donc, comme à l’accoutumé il y avait cet immense trou noir et si les rires n’avaient pas été au rendez-vous, on aurait pu se demander si le public n’avait pas été aspiré dans le trou noir d’une étoile…

Le décalage se fit plus flagrant alors qu’il augmentait, il venait des sons notamment des rires dans la salle qui survenaient avec un retard ou une avance, mais c’est surtout avec les répliques de ses marionnettes que les choses commencèrent à sérieusement déraper.
Alice en connaissait chaque mot, chaque intonation, les respirations, les pauses pour ne pas les chevaucher avec les rires des spectateurs, elle avait encore quelques micros difficultés sur les P, les B et les M à les prononcer sans bouger la bouche, elle compensait par son rythme.
Mais là n’était plus le problème, ses répliques parfaitement rodées de ventriloque n’étaient plus les mêmes, c’était bien elle qui les envoyait mais elle n’en maîtrisait plus leur contenu…Des voix, personnages nouveaux surgissaient, des personnages qui la remettaient en question, la malmenaient avec cet humour féroce et caustique insupportable.

Bientôt ce tourbillon de personnages se fait engloutir dans une nébuleuse…

Alice parcourt cette nébuleuse, traverse d’autres temps d’autres espaces, s’affronte à ses personnages sans pour autant pouvoir déterminer si ce sont des avatars de sa propre personnalité ou si leur existence est totalement indépendante de la sienne.
L’un d’entre reste mystérieux, obscur, impossible à identifier, attirant tout en étant inquiétant,
C’est peut-être lui qui détient la clé de ce parcours qui semble remonter du fond des ages… Mais au fait de quels ages les siens ? ou ceux de l’humanité ???" (Philippe Genty)



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766