Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 0708

  • JPEG - 18.4 ko
  • JPEG - 27.3 ko
  • JPEG - 27.6 ko
  • JPEG - 29.2 ko

Les Trilles du Diable

MUSIQUE

Soirée présentée en partenariat avec les Jeunesses musicales de France

DURÉE 1H20 - TARIF A

Vatali Chaconne
Henryk Wieniawski
"Légende"
Franz Schubert
Rondo en la
Fritz Kreisler
Prélude et allegro
Annuziata "Meltemi "
Piotr Ilyitch Tchaïkovski
"Souvenir d’un lieu cher",
méditation en ré mineur opus 42 et Mélodie, scherzo, médiation
Giuseppe Tartini
"Trilles du diable"
MUSICIENS
Nemanja Radulovic violon
Guillaume Fontanarosaviolon
Frédéric Dessus violon
Bertrand Causse alto
Anne Causse violoncelle
Stanislas Kuchinskicontrebasse

Soirée présentée en partenariat avec les Jeunesses musicales de France

Nemanja Radulovic (révélation des Victoires de la musique 2005), le Quatuor Illico et Stanislas Kuchinsky se sont rencontrés autour d’une seule et même idée : celle d’offrir au public le plus large possible le plaisir qu’ils ont à vivre et à partager la musique ensemble sur scène. Entre la virtuosité du violon de Nemanja Radulovic, la fibre scénique du Quatuor Illico et la force expressive de Stanislas Kuchinski à la contrebasse, un monde se crée, où la famille des cordes est réunie au complet. À la frontière entre la musique de chambre et l’orchestre, Les Trilles du diable sonne et vibre, revisitant des oeuvres de virtuosité pour violon jusqu’à la découverte de compositeurs de notre temps, pour notre plus grand plaisir.


Nemanja RADULOVIC

Né en Serbie en 1985, Nemanja Radulovic commence ses études musicales en 1992. Il obtient dès 1996 le Prix d’Octobre pour la musique de la Ville de Belgrade puis, en 1997, le Prix Spécial du ministère de l’Education de la République Serbe “Talent de l’année 1997”.
En 1998, il poursuit ses études au Conservatoire de Musique de Saarbrücken, en Allemagne, dans la classe de Joshua Epstein puis, à partir de 1999, à la Faculté des Arts de Belgrade en section musique dans la classe de Dejan Mihailovic.
A l’âge de quatorze ans, il s’installe en France. En septembre 2000, il est admis en cycle de perfectionnement au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, dans la classe de Patrice Fontanarosa. Il a également participé à des master classes avec Yehudi Menuhin, Joshua Epstein, Dejan Mihailovic… ainsi qu’avec Salvatore Accordo à l’Académie Walter Stauffer à Crémone en Italie.

Nemanja Radulovic a reçu de nombreux prix internationaux : Premier Prix du concours de Hanovre en 2003, Premier Prix et deux prix spéciaux du jury au concours Georges Enescu à Bucarest en 2001, Second Prix du concours Antonio Stradivarius à Crémone en 2001 (premier prix non attribué), prix spécial du jury au concours Yehudi Menuhin à Boulogne-sur-Mer en 1998, Premier Prix du concours Balys Dvarionas en Lituanie en 1997, prix spécial du jury du concours Wieniawski-Lipinski en Pologne en 1997, Premier prix du concours Jan Kocian en République Tchèque en 1996, Premier prix du concours Stresa en Italie en 1995.
Nemanja Radulovic a joué avec de très nombreux orchestres dans son propre pays, ainsi qu’en Europe et en Asie. En France, il s’est produit avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre national d’Ile-de-France, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre national de Lille, l’Orchestre national de Lyon, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Orchestre symphonique et lyrique de Nancy, l’Ensemble de Basse-Normandie… Il a joué sous la direction de chefs tels que Myung ]Whun Chung, Eiji Oue, Kristian Mandeal, Philippe Bender, Jésus Lopez-Cobos, Graziella Contratto, Grzegorz Nowak, Lawrence Foster, Claus Peter Flor…
Depuis 2000, il se produit régulièrement en récital avec la harpiste Marielle Nordmann ainsi qu’avec Susan Manoff, Dominique Plancade et Laure Favre-Kahn.
Depuis son apparition au festival de La Chaise-Dieu en 2002, il participe aux plus grands festivals de musique, comme les Flâneries musicales de Reims, les festivals de la Vézère, de Sisteron, d’Avignon, du Périgord Noir, du Touquet, Auvers-sur-Oise, La Baule, du Suquet, la Folle Journée de Nantes, ou le festival de Radio France-Montpellier.

Nemanja Radulovic a été lauréat de la Fondation Groupe Banque Populaire en 2001. Il a été nommé “Révélation internationale de l’année” lors des Victoires de la Musique à Cannes en 2005 (AEAA, prix du MIDEM). Nommé “Rising Star” pour la saison 2006-2007, il va jouer dans les plus grandes salles européennes, parmi lesquelles le Concertgebouw d’Amsterdam, le Mégaron d’Athènes, la Cité de la Musique à Paris, le Palais des Beaux-Arts à
Bruxelles, la Philharmonie de Cologne, et Carnegie Hall.
Il a enregistré des pièces pour violon seul de Bach, Miletic, Paganini et Ysaÿe pour le label Transart Live, distribué par Naïve.
Nemanja Radulovic joue un violon de J. B. Vuillaume de 1843.

Les Trilles du Diable – Biographies des artistes

QUATUOR ILLICO

Issu de l’ensemble ILLICO, Crée en 2000, le quatuor Illico composé de : Guillaume Fontanarosa (1er violon), Frédéric Dessus (2ème violon), Bertrand Causse (alto) et Anne Causse (violoncelle), a donnée plus de 300 concerts en France et à l’étranger.
Invité régulier de grands Festivals Internationaux tels que le Festival de quatuor à cordes du Lubéron, le Festival de Musique de Sully sur Loire, les Flâneries Musicales de Reims, Les Journées Internationales de la Harpe à Arles, Festival d’Avignon, Festival International des Arts…

Il se produit régulièrement sur les ondes de Radio - France, invité par des émissions tels que "1 mardi idéal" (France Musique), " Le fou du roi" ou "pop - club" (France Inter).

STANISLAS KUCHINSKI

Né en 1975, il commence ses études musicales à Douai où il obtient des 1er prix de piano, harmonie et contrepoint.
Il entre ensuite au CNSM de Paris dans la classe de contrebasse de Jean-Marc Rollez où il obtient le premier prix à l’unanimité en 1995 suivi en 1997 du Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de contrebasse.
Il commence alors une carrière d’enseignant dans plusieurs conservatoires, et est aujourd’hui en poste au Conservatoire Supérieur de Paris.
Parallèlement, il joue dans des formations comme l’Opéra de Paris, l’Ensemble Orchestral de Paris, mais aussi en tant que contrebasse-solo dans des formations de musique de chambre.
Stanislas Kuchinski est depuis 2002, contrebassiste titulaire de l’Orchestre de Paris.


Le grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766