Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 0809

  • JPEG - 63.5 ko
    Rencontre à la bibliothèque de Luçon
  • JPEG - 48 ko
    01bis.
  • JPEG - 50.6 ko
    01ter.
  • JPEG - 38.2 ko
    Christophe François, Albane Gellé, Françoise Nicol
  • JPEG - 50.9 ko
    Rencontre avec les étudiants en métiers du livre de l’IUT
  • JPEG - 44.2 ko
    03bis.
  • JPEG - 33.7 ko
  • JPEG - 32.9 ko
  • JPEG - 57.1 ko
  • JPEG - 25.3 ko
    Les Veilleuses, de Jean-François Joguet
  • JPEG - 17.6 ko
    07ter. Peintures de Jacques Rochereau
  • JPEG - 15 ko
  • JPEG - 42.3 ko
    Lecture publique à la Maison Gueffier
  • JPEG - 36.3 ko
    18bis.
  • JPEG - 44.8 ko
  • JPEG - 34 ko
  • JPEG - 52.3 ko
  • JPEG - 24.3 ko
  • JPEG - 26.2 ko
    07bis. Je suis fascinée par la capacité des peintres, des sculpteurs (par exemple dans le travail de mes amis Jacques Rochereau et Jean-François Joguet) à « rendre visible ». Albane Gellé, Bougé(e).
  • JPEG - 22.4 ko
  • JPEG - 47.7 ko
  • JPEG - 42.1 ko
  • JPEG - 59.4 ko
    Collège Corentin-Riou, Moutiers-les-Mauxfaits
  • JPEG - 40.9 ko
    26
  • JPEG - 42.8 ko
    27
  • JPEG - 36.8 ko
    32
  • JPEG - 29.5 ko
    28
  • JPEG - 47 ko
    29
  • JPEG - 24.1 ko
    29
  • JPEG - 28.4 ko
    31
  • JPEG - 39.5 ko
    23bis.
  • JPEG - 35.3 ko
    33
  • JPEG - 30.8 ko
    34
  • JPEG - 39 ko
    35
  • JPEG - 29.1 ko
    36
  • JPEG - 33.3 ko
    37
  • JPEG - 23.6 ko
    38
  • JPEG - 20.4 ko
    39
  • JPEG - 23.9 ko
    41
  • JPEG - 21.2 ko
    40
  • JPEG - 19.1 ko
    42
  • JPEG - 31.9 ko
    43
  • JPEG - 19 ko
    9
  • JPEG - 22.4 ko
    44
  • JPEG - 31.4 ko
    45

La semaine d’Albane Gellé

Albane Gellé était l’invitée de la Maison Gueffier

Traces de la présence d’Albane Gellé du mardi 17 au samedi 21 mars 2009



Les rencontres
La présence des écrivains est une invitation à entrer dans la proximité de la littérature, à faire sienne une pratique de la lecture en lien avec la construction de son parcours de vie, à s’autoriser à écrire, à être partie prenante de l’activité artistique et de la vie culturelle (en tant que lecteur et usager des institutions).



• Mardi 17 mars

- Rencontre avec les participants aux ateliers d’écriture du Bout du tunnel.

Chaque semaine, des membres de l’association participent à un atelier d’écriture, une clé pour se familiariser avec la voix d’un auteur, pour entrer dans l’intimité d’une œuvre. Ce mardi, il faisait beau, et c’est dans le jardin que tous, nous avons pris langue.

- Rencontre à la bibliothèque de Luçon.

Sous le doux patronage de Fabienne Guérineau, directrice de la bibliothèque intercommunale du Pays né de la mer, un cercle d’amateurs de littérature se rencontrent et écrivent ensemble avant d’accueillir un auteur. Au programme de cette soirée : lectures, échange avec Albane Gellé et séance de signature grâce à la présence d’Anne-Claire Demy de la librairie Arcadie (Luçon).

« Les mots sont arrivés, les consignes les ont bouleversés et les contraintes les ont défroissés […]. Au final, c’est la fantaisie de ces moments de rencontre, entre parenthèses, qui exige de retenir 7 mots : découvrir, dire, lire, écrire, écouter, rechercher, rencontrer. Plus un : exigence. »
(F. Guérineau)


• Mercredi 18 mars

- Rencontre avec les étudiants en métiers du livre de l’IUT de La Roche-sur-Yon. Où il a été question de poésie bien sûr, mais aussi d’édition des textes et de la résonnance du travail de mise en pages sur la réception des textes d’Albane Gellé par le lecteur.

- Atelier « Livres en poche »
Maison Gueffier : présentation de Quatre Soldats, de Hubert Mingarelli.


• Jeudi 19 mars

- Lecture publique à la Maison Gueffier de Bougé(e) , livre publié aux éditions du Seuil, 2009.
Cette rencontre a été également l’occasion de saluer le travail des deux artistes invités par Albane à exposer Maison Gueffier : Jean-François Joguet et Jacques Rochereau qui, malheureusement, n’avait pu ce soir-là faire le déplacement.

« Avec toi, Micheline et toi, avec le temps bien sûr l’amour est toujours là. Mais d’autres choses à notre insu petit à petit sont arrivées. Les hommes d’avant, batailles béquilles et psychiatrie, les hommes d’avant on en parlait on en riait c’était toi c’était vous les plus proches les parents le refuge quand les blessures faisaient trop mal. Bien essayé et plusieurs fois de parler de mon immense mais d’autres mots évidemment un autre ton, repères perdus entre nous trois. Alors j’ai eu besoin non seulement de partir : de ne (presque) plus revenir. Parce qu’un jour n’est-ce pas on quitte ses parents plutôt bon signe. »
Extrait de « À Jacques Rochereau », in Bougé(e)


• Vendredi 20 mars

- Rencontre avec la classe de cinquième de Natacha Balzon, professeure de français, collège Corentin-Riou, Moutiers-les-Mauxfaits.
À cette occasion, les élèves ont été invités à lire des recueils d’Albane Gellé et à écrire des textes en écho à leur lecture. En voici quelques-uns :


J’ai mis dans ma
tête un de
ces bordels pas
possible !

D’un étage à l’autre
les
escaliers se
détruisaient !

Tout va très vite
je tremble
mon sang se glace
et soudain
j’entends
un mot un seul
« c’est un garçon »

D’un étage à
un autre
les morts survolent
de haut en bas

J’ai mis dans ma tête
mes souvenirs de
guerre
les morts par
milliers
les têtes qui
giclaient
les cris de douleur
voilà ce que j’ai
mis dans ma tête

D’un étage à
un autre
il y a différentes
expressions
ça part de
l’angoisse à la
timidité c’est ce
qui fait la peur
d’habiter seul
dans un
immeuble


Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766