Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 0809

  • JPEG - 26.5 ko
  • JPEG - 21.6 ko
  • JPEG - 19 ko
  • JPEG - 27.2 ko

"Vertige"

Olivia Rosenthal

Olivier Ducastel est né à Lyon en 1962. Il intègre l’Idhec dont il sort en réalisant un court-métrage comédie musicale, Le goût de plaire, en 1988. Il travaille ensuite en tant qu’assistant-monteur puis monteur avec Jacques Demy, Vitaly Kanevski, Brigitte Roüan, Youssef Chahine, René Allio, Edwin Baily, Christine Pascale, Tonie Marshall et Patrick Grandperret.
En 1995, il rencontre Jacques Martineau qui a écrit le scénario de Jeanne et le garçon formidable. Ils décident de réaliser ensemble ce premier long-métrage. Jeanne et le garçon formidable, sélectionné pour la Compétition officielle du Festival International de Berlin, sort en France en avril 1998.
En 1999, Jacques Martineau et Olivier Ducastel réalisent ensemble Drôle de Félix, qui sera présenté dans la sélection Panorama du Festival International de Berlin 2000 et recevra le prix Siegessäule ainsi que le Prix spécial du Jury Teddy 2000. Suivent Ma vraie vie à Rouen (présenté en compétition officielle aux Festivals Internationaux de Locarno et de Toronto en 2002) et Crustacés et coquillages (présenté dans la sélection Panorama du Festival International de Berlin 2005 où il a reçu le Label Europa Cinéma).
En 2004 Olivier réalise en solo le documentaire Les Libérateurs.

Lecture performance en collaboration avec Olivier Ducastel
autour du film "Vertigo" d’Alfred Hitchcock.
Durée 20 mn.
Dans le cadre du festival de cinéma "En route vers le monde"

par intermittence
des images non figuratives
un texte léger ou grave
confidentiel ou public
mais sûrement thérapeutique
pour ceux qui ont le vertige
et se jettent dans le vide
comme des projectiles





La performance

Olivia Rosenthal entre sur scène. Deux chaises sont dans la lumière. Il y a derrière elle un écran. Elle monte sur une chaise, puis passe sur l’autre. Elle dit qu’elle a le vertige. Puis elle s’assoit. Des images réalisées par Olivier Ducastel défilent derrière elle, en même temps qu’elle commence à expliquer le comment et le pourquoi du vertige dont elle est victime depuis bien longtemps. Occasion pour elle de tisser un épisode autobiographique plutôt douloureux avec le récit diffracté et quelque peu partial d’un de ses films fétiches, Vertigo d’Alfred Hitchcock. Occasion aussi de montrer en direct aux spectateurs comment son corps s’inscrit ou disparaît dans les couleurs, les mouvements et les silhouettes que l’écran diffuse. Occasion enfin de rappeler que le cinéma raconte des histoires qu’on fait siennes, ce qui explique qu’on puisse sans difficulté s’identifier à Kim Novak quand cela s’avère nécessaire.



Olivia Rosenthal, romancière inclassable, prix Wepler 2007 pour "On n’est pas là pour disparaître", récit et chant tragique et drôle de la maladie d’Alzheimer, est auteure associée cette saison au Grand R où elle vient chercher, essayer, expérimenter son écriture théâtrale.


Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766