Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 0910

  • JPEG - 17.1 ko
    ©Anne Dayan
  • JPEG - 13.6 ko
  • JPEG - 19.6 ko
  • JPEG - 21.5 ko

Madame de Sade de Yukio Mishima - Mise en scène Jacques Vincey, Compagnie Sirènes

Théâtre


Production Compagnie Sirènes, Paris. Coproduction Centre dramatique national Thionville, Lorraine ; Comédie de Picardie ; Th éâtre Vidy-Lausanne ; Théâtre de la Ville, Paris ; Th éâtre Jean-Lurçat, scène nationale d’Aubusson ; Théâtre du Beauvaisis.
Avec le soutien de la DRAC Île-de-France, ministère de la Culture et de la Communication ; du Nouveau Théâtre de Montreuil, centre dramatique national ; du Studio-Théâtre de Vitry ; et l’aide à la reprise de La Coursive, scène nationale de La Rochelle. La Compagnie Sirènes/Jacques Vincey est artiste associé à la scène nationale d’Aubusson. Madame de Sade de Yukio Mishima est édité chez Gallimard. Direction de production, diffusion Emmanuel Magis.

La pièce a reçu le Molière 2009 pour la création Costumes.
Madame de Sade de Yukio Mishima est représentée par l’agence Drama-Suzanne Sarquier en accord avec l’agence ICM à New York.

Durée 2h15, tarif A





(commande valide à partir du 16 septembre 2008).





Adaptation française André Pieyre de Mandiargues ; Interprètes Hélène Alexandridis, Alain Catillaz, Marilú Marini, Isabelle Mazin, Myrto Procopiou, Julia Vidit ; Travail vocal et assistanat à la mise en scène Emmanuelle Zoll ; Scénographie Sallahdyn Khatir ; Lumière Marie-Christine Soma ; Musique, son Frédéric Minière, Alexandre Meyer ; Costumes Claire Risterucci ; Maquillage, perruques Cécile Kretschmar ; Contribution artistique Paillette ; Carcassiers Alicia Maistre et Soux ; Régie générale Serge Richard ; Régie son Frédéric Buhl ; Régie lumière Adèle Grépinet ; Habilleuse Alice François.


« La pièce pourrait être intitulée : Sade vu à travers le regard des femmes » écrit Yukio Mishima. Sur scène, cinq femmes sont réunies par trois fois sur une période de dix-huit ans pour évoquer l’absent, le monstre, le maître : Donatien Alphonse François, marquis de Sade. Tout se déroule entre 1772 et 1790. L’histoire est en marche. Ces femmes se débattent avec l’ombre d’un homme qui repousse toujours plus loin les bornes de la liberté individuelle et franchit les frontières de ce qui est humainement concevable. Parmi elles, madame de Sade qui trouve en elle la force d’une dévotion déraisonnable : « Si mon mari est un monstre de vice, il faudra que je devienne pour lui un monstre de fidélité… » Cette pièce, puissante réflexion sur la liberté, le désir, le bonheur, la quête d’absolu, la beauté et l’abjection, est interprétée avec maestria par six interprètes virtuoses. Elle propose au regard du spectateur une scénographie et des costumes étonnants dans une mise en scène toute en nuances et subtilité.


À VOIR, À LIRE

Le dossier et la revue de presse du spectacle en téléchargement

Bio et bibliographie de Yukio Mishima sur le site des éditions Gallimard



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766