Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1011

  • JPEG - 8.3 ko

Hana no michi ou Le sentier des fleurs | Yan Allegret – (&) So Weiter

Théâtre

Production : (&) So Weiter-compagnie conventionnée par la Région Île-de-France.
Coproduction : Le Grand R - Scène nationale de la Roche-sur-Yon ; La Filature - Scène nationale de Mulhouse.
Partenariat : Le Carreau - Scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan ; Le TGP-CDN Saint-Denis.
Avec le soutien de : La Spedidam ; L’association Beaumarchais ; Le Ministère de la Culture et de la Communication.
Remerciements : La Chartreuse à Villeneuve-lez-Avignon ; Le Théâtre Paris-Villette ; Le Grand Parquet, Paris ; Le Colombier à Bagnolet.
Réalisation radiophonique 2011 du texte Hana no Michi ou le sentier des fleurs en coproduction avec France Culture.

Durée 1h45, tout public à partir de 16 ans, tarif A






(commande valide à partir du 14 septembre 2010)


Hana no Michi ou Le sentier des fleurs
Texte publié aux Éditions Espace 34 en version bilingue : français et japonais.

Texte et mise en scène Yan Allegret ;
Avec Redjep Mitrovitsa ;
Assistante à la mise en scène / dramaturge Sophie Faria ;
Création sonore Yann Féry ;
Création lumière Orazio Trotta, Yan Allegret ;
Scénographie Damien Schahmaneche ;
Costumes Anne Buguet ;
Régie générale et lumière Gaëtan Lajoye ;
Régie son Éric Dragon



Texte écrit avec l’aide du CNL (bourse d’écriture)



Avec le soutien de :


Bookmark and Share

« Nous avons flotté ensemble dans la pièce.
Comme un même corps.
Sans parler.
Ta main serrée dans la mienne.
Juste cela. Deux mains qui se serrent.
Sur le sentier des fleurs.
C’était notre seule parole. » (extrait)

Yan Allegret, auteur et metteur en scène, est féru d’arts de combat – sa pièce La Plénitude des cendres, présentée en mars 2010 au Grand R, battle scénique entre boxeur et acteur, en témoignait.
Hana No Michi est un mot commun au théâtre kabuki et au sumo, traduit par « sentier des fleurs » et désignant le chemin séparant les acteurs de la scène et les sumotori de l’aire de combat. Parti au Japon pour étudier cette lisière entre les disciplines, Yan Allegret, sous l’influence des lieux, a orienté sa recherche sur le sommeil (se filmant lui et d’autres, endormis) et le rêve. Il « écrivit des rêves, fit parler des morts, écrivit la naissance du monde depuis sa chambre vide ».
Le résultat, cette pièce, sans personnages ni didascalies, se pose dans un dispositif scénique dépouillé. La parole nous est donnée par un acteur exceptionnel, Redjep Mitrovitsa, déjà croisé chez Claude Régy ou Antoine Vitez, qui fut aussi un immense Nijinski mis en scène par Isabelle Nanty. Les multiples retraitements sonores déforment et créent des échos à cette voix.
C’est un poème en scène, sensible, essentiel, un rêve où cheminer ensemble.


À VOIR, À LIRE

Le site de la compagnie (&) So Weiter



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766