Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1011

  • JPEG - 14.4 ko
  • JPEG - 16.5 ko
  • JPEG - 16.1 ko

LE PLUS BEAU VILLAGE DU MONDE | Théâtre de Galafronie

Théâtre jeune public

Une création du Théâtre de Galafronie en coproduction avec le
Théâtre Les Tanneurs (Bruxelles, Belgique) et le Théâtre Massalia
(Marseille, France).
Le texte a bénéficié d’une bourse à l’écriture de la SACD.
Avec l’aide du ministère de la Communauté française de Belgique.
Le spectacle a reçu le prix de la Ministre de l’enseignement
fondamental (Rencontres de Huy – août 2009)

Durée 1h10, tout public à partir de 6 ans, tarif C
Séances scolaires lundi 24, mardi 25 et jeudi 27 janvier à 10h15 et 14h15






(commande valide à partir du 14 septembre 2010)


Texte Mohamed Bari ; Coaching texte Didier de Neck, Pierre
Sartenaer ; Mise en scène Didier de Neck ; Interprétation
Mohamed Bari, Didier de Neck, Pierre Sartenaer ; Musiciens
Olivier Cima, Ahmed Khaili, Mohammed Al Mokhlis ;
Photographies (Exposition & scénographie) Yves Jeanmougin ;
Photographies de plateau Kurt Vander Elst ; Éclairages Xavier
Lauwers ; Régie Jef Dubois ; Scénographie Marianne Hansé,
Guy Carbonnelle ; Arrangements musicaux Karim Baggili ;
Décor sonore Yves Robic.


Avec le soutien de :



Bookmark and Share


« Quand Zahra fâchée, Zahra terrible ! » C’est ce que répète tout le village à propos de la petite Zahra, avec qui vous allez passer ce moment extra et ordinaire. Zahra a du caractère, c’est sûr. Mais elle vient de perdre une dent de lait, alors, forcément…
En quelques instants, l’équipe du Théâtre de Galafronie (3 comédiens et 3 musiciens) vous transporte ailleurs, dans ce petit village marocain tout rouge. Vous y passerez un moment, avec ses habitants, rencontrés au fil de la journée de cette sacrée Zahra : il y a son père charbonnier, la femme qui chante, Zefier le boucher, le vendeur de bougies, l’instituteur et le Hadj. Entre tous ces personnages, les querelles de voisinage sont fréquentes, mais n’empêchent pas l’harmonie. S’ils se chamaillent ainsi, c’est tout simplement, comme dit Zahra, que « les grands pensent parfois comme des petits ».
Une belle leçon de sagesse et d’humanité que cette pièce, avec surtout la présence sur scène d’une troupe haute en couleur et généreuse. Un regard doux et frais sur un Maghreb trop mal connu.

Cette pièce peut être vue dans le cadre de « Ma journée au théâtre ».


Le site de la compagnie



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766