Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1011

  • JPEG - 21 ko
  • JPEG - 18 ko
  • JPEG - 18.8 ko
  • JPEG - 20.4 ko

La Symphonie pastorale | ONPL

Musique

Direction John Axelrod ; Soprano Véronique Gens ;
Avec les musiciens de l’ONPL.

Wojciech Kilar (né en 1932) Orawa, pour cordes (1986) (10’)
Joseph Canteloube (1879-1957) Chants d’Auvergne
Ludwig van Beethoven (1770-1827) Symphonie n°6 en fa majeur
Pastorale opus 68
(45’)

Le financement de l’Orchestre national des Pays de la Loire est
assuré par le conseil régional des Pays de la Loire ; le ministère
de la Culture et de la Communication (DRAC Pays de la Loire) ;
la municipalité de Nantes ; la municipalité d’Angers ; le conseil
général de Loire-Atlantique ; le conseil général de Maine-et-Loire ; le conseil général de la Mayenne ; le conseil général de la Sarthe ; le conseil général de la Vendée.

durée 1h20, tarif A







(commande valide à partir du 14 septembre 2010)


Direction John Axelrod ; Soprano Véronique Gens ;
Avec les musiciens de l’ONPL.

Wojciech Kilar (né en 1932) Orawa, pour cordes (1986) (10’)
Joseph Canteloube (1879-1957) Chants d’Auvergne
Ludwig van Beethoven (1770-1827) Symphonie n°6 en fa majeur
Pastorale opus 68
(45’)



Bookmark and Share

Ce programme a été voulu par John Axelrod comme une véritable ode à la nature. Il l’a construit autour de La Symphonie pastorale de Beethoven, une « mélodie d’acceptation universelle de la condition humaine, et ce malgré les pertes que nous devons parfois supporter ».

En ouverture, Orawa, du compositeur polonais Wojciek Kilar, ouvrage pour 15 cordes, est une ode aux Tantras, les plus hautes montagnes des Carpates, entre la Pologne et La Tchécoslovaquie. La soirée se poursuit avec Les Chants d’Auvergne de Joseph Canteloube (1879-1957), qui fut un pionnier de la recherche et du collectage des musiques traditionnelles.

Enfin, La Symphonie n°6 en fa majeur, dite Pastorale, de Beethoven, composée entre 1805 et 1808, est une des premières symphonies en cinq mouvements. Entre orages et élégies, elle réfère directement à la nature et aux sentiments qu’elle inspire à un Beethoven en train de perdre l’audition. C’est une oeuvre très personnelle, à propos de laquelle lui-même affirmait : « Quiconque a une idée, même vague, de la vie à la campagne, n’a pas besoin d’explications pour saisir les intentions de l’auteur. »
La présence de la soprano Véronique Gens ajoutera encore en lumière à ce programme harmonieux.


À VOIR, À LIRE

Le site de L’ONPL



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766