Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1011

  • JPEG - 7.6 ko
    Yannick-Jaulin par Doume

Le Dodo | De et par Yannick Jaulin

Théâtre

Production Le Beau Monde ? Cie Yannick Jaulin

Coproduction La Coursive – Scène nationale/La Rochelle ; Asterios spectacles ; MC2/Grenoble ; la Ville de Cesson-Sévigné ; La Maison du Conte/Chevilly-Larue.

Avec la complicité du Nombril/Pougne-Hérisson, Théâtre de Verre/ Châteaubriant et le Grand TNantes, Théâtre des Bergeries/ Noisy-le-Sec
Le Beau Monde ? Cie Yannick Jaulin est conventionnée par le ministère de la Culture – DRAC Poitou-Charentes, le conseil régional Poitou-Charentes et le conseil général des Deux-Sèvres.

Durée 1h30, tarif A






(commande valide à partir du 14 septembre 2010)


Écrit et joué par Yannick Jaulin ; Mise en scène Laurent Brethome ;
Dramaturgie et collaborations artistiques Charlotte Farcet, Julie Portier, Valérie Puech, Antonin Louchard, Hervé Jolly, Michel Laubu et Bruce Krebs ; Musique Camille Rocailleux ; Mise en son Fabien Girard et Jean-Baptiste André ; Mise en lumière David Debrinay ; Costumes Marie-Frédérique Fillion, assistée de Nathalie Jambon et Annabelle Verrier ; Constructeur, machinerie Gabriel Burnod ; Régie lumières Dominique Grignon et Guillaume Suzenet ; Régie générale Laurent Jaulin ; Et les regards et complicités de Olivier Poubelle, Angélique Clairand, Gérard Baraton, Sébastien Bertrand, Etienne Touret, Jocelyn Laguarrigue, Christiane Joguet, Carine Janin, Francky Trichet, l’équipe d’IRéalité et Sébastien Ouvrard.


Avec le soutien de :



Bookmark and Share

Le dernier dodo est mort en 1681. Cet animal gauche, disgracieux, un peu ridicule et incapable de se protéger sur son île Maurice fut massacré par l’homme. Depuis longtemps Yannick Jaulin s’est vu une affinité avec lui, affinité douce et déchirante, dont il a tiré ce complexe du dodo.

« Je suis gentil et plein d’empathie. Des fois, sans saveur... Mais je n’arrive pas à être méchant. Je ne ris jamais de, je ris avec… J’aime mes personnages, j’aime quand ça parle du monde en grand en par tant du minuscule, de l’anodin. Je ne m’intéresse pas au monde tel qu’on le voit à la télé. Je fais des spectacles avec des histoires. […] Je survis, je ne suis pas mort et j’ai des choses à dire. Pas d’ironie, mais de la tendresse, de l’empathie… Ce sont les fondements des valeurs dodo. » Yannick Jaulin

Yannick Jaulin livre avec cette création une apologie de la gentillesse, parle de lui-même en nous parlant à tous, en parlant de nous tous. La gentillesse vue comme une force, trop oubliée, trop souvent raillée, méprisée. Jaulin venge les gentils ; et il le fait gentiment. Seul en scène, il renoue avec la forme de ses premiers spectacles et s’installe pour dix représentations dans le petit théâtre de la ville (son coin, son île à lui). Un beau cadeau, à partager et à réfléchir ensemble.

Rencontre débat

autour du thème
Y a-t-il un avenir pour les gentils ?
Avec Jean-Paul Berthet, psychiatre
Samedi 18 décembre, 18h, le Théâtre



À VOIR, À LIRE

Le site de Yannick Jaulin




Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766