Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1112

  • JPEG - 18.1 ko
    Emmanuel Adely © Francois Flohic
    Emmanuel Adely © Francois Flohic

Emmanuel Adely

Littérature


Il a notamment publié : Les Cintres, Minuit, 1993 / 17 Fragments de désir, Fata Morgana, 1999 / Agar-agar, Stock, 1999 / Jeanne, Jeanne, Jeanne, Stock, 2000 / Fanfare, Stock, 2002 / Mad about the boy, Joëlle Losfeld, 2003 / Mon Amour, Joëlle Losfeld, 2005 / Édition Limitée, Inventaire/Invention, 2007 / J’achète (Emo ergo sum20), Inventaire/Invention, 2007 / BabyLand, Le Passager clandestin, 2008 /Genèse, Seuil, 2008 / Cinq Suites pour violence sexuelle, Argol, 2008 / Sommes, Argol, 2009 / Un Bestiaire, Jean-Claude Loubières, 2010

En résidence du 23 avril au 4 mai

Entrée libre dans la limite des places disponibles



Bookmark and Share

« il y a un Français (F54, h30, P54 – il est né le 28/10/61, il a 47 ans, il s’appelle Martin S., il a arrêté de fumer le 28/10/07, pour ses 45 ans (total jours sans cigarette : 582), il ne ressent aucune amélioration réelle, il a toujours un briquet dans sa poche, il se dit qu’il recommencera à 70 ans, qu’après ça n’a plus d’importance) » (Sommes)

« Je ne connais pas encore très bien Emmanuel, mais ça ne tient à rien car c’est le bon compagnon par excellence. S’il écrit des livres complexes, il est par ailleurs l’écrivain le moins snob qui soit, toujours à l’écoute. Cette attention aux autres, à la rumeur du monde, informe ses livres immédiatement : des phrases attrapées au vol, des articles de presse, des discours politiques qu’il retournera pour en montrer l’insupportable violence… La littérature ne se nourrit pas tant d’abstractions que de la façon dont les hommes épousent la vie qui est en eux, ou non ; la façon dont ils regardent autour d’eux et utilisent la langue. Si Emmanuel s’est éloigné du genre romanesque, qui l’a pourtant fait connaître, c’est donc un peu dans le même but que Michel Butor : pour être plus incisif et embrasser mieux (le monde dans sa richesse et sa complexité). » (Arno Bertina)

L’œuvre d’Emmanuel Adely s’inscrit dans des revues, s’ancre dans le catalogue de plusieurs éditeurs, surgit dans les performances et mute. Elle est plastique, politique, sonore. Elle abandonne la « langue des livres » comme une peau morte pour grandir à côté du champ littéraire et de ses acteurs médiatiques. Toute parole est matière à création (discours, article, récit d’enquête..) dès lors que les faits, les dates, les heures échappent à la dépêche clinique, se précipitent (vitesse et chimie) et éclatent en fragments inédits, en alliages nouveaux, en un langage (flux, rythme et sens) inédit et plus crédible.



Stage « Deux jours pour écrire »
Je est un autre
Samedi 28 et dimanche 29 avril

Atelier « Livres en poche »
Des arbres à abattre de Thomas Bernhard
Mercredi 25 avril 2012
de 18h30 à 20h

Exposition
Glossographies, sérigraphies, installation vidéo et pièce sonore de Frédéric Dumond, artiste invité par Emmanuel Adely
Du mercredi 25 avril au samedi 5 mai
Vernissage le jeudi 3 mai à 18h



À VOIR :

Le site d’Emmanuel Adely


Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766