Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1213

  • JPEG - 11.4 ko
    Tous droits réservés
  • JPEG - 15 ko
    Tous droits réservés

Arno Calleja en résidence d’écriture

Présence du 19 septembre au 20 novembre


Arno Calleja est né le 21 juin 1975 à Marseille, où il vit et écrit.

Il a notamment publié : Tout le monomonde monologue, éditions Précipitées, 2003 / Le Bain aux éditions du Caillou, 2004 / Criture, éditions Inventaire/Invention, 2006 / À la bétonnière, éditions Le Quartanier, 2007 / La Performance, Joca Seria, 2012.

Il collabore à de nombreuses revues et tient un blog :
jectile.blogspot.com/


Entrée libre dans la limite des places disponibles


Atelier « Livres en poche »
Cahiers de Vaslav Nijinski
Mercredi 10 octobre
de 18h30 à 20h
Maison Gueffier


Avec l’aide du Centre national du Livre


Bookmark and Share


« tout le monomonde monologue, ta vie est monologuée par ton corps, ta vie est monologuée par ton crâne, ta vie est monologuée par ta voix, ta vie est vécue par ton monologue, ta vie ne tient pas elle fuit de toutes parts, le support c’est l’intense, ta vie ne tient pas, ta vie n’est pas vraie, tu traces ta vie dans les airs en parlant, »
(Tout le monomonde monologue)

En 2011, à l’occasion du Printemps des poètes, une lecture d’Arno Calleja nous a frappé de plein fouet du choc de sa criture (il écrit comme ça). Il est venu à La Roche-sur-Yon animer des ateliers. Cette saison, il s’y installe pour écrire.

« Mon projet de texte requiert, comme pour toute création, isolement, concentration, recherches, patience d’écriture, fougue de travail. Mais aussi un corps aéré, une perméabilité aux rencontres et aux voix, la possibilité de rencontrer des gens, de leur parler, de les interviewer, de constituer une matière d’écriture », dit-il.
Du corps oui, car le lire c’est comme plonger la tête dans son propre corps pour l’entendre. Gargouillis et craquements. Tubes, matières spongieuses et parois sèches, avalées d’eau, poches d’air et quantité de choses impalpables comme l’angoisse, le souvenir prégnant d’images de ciel, de familles, d’amours ou de simples graffitis, par exemple. Et découvrir que les mots naissent là. Et que les phrases y bombent le torse. Que le langage est organique.


À VOIR

Le site d’Arno Calleja



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766