Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1213

  • JPEG - 13.1 ko
    © DR
  • JPEG - 10.8 ko
    © DR

Christian Garcin

Résidence du 27 novembre au 7 décembre


Il est né à Marseille en 1959, vit tout près, voyage beaucoup.

Il a publié récemment : Labyrinthes et Cie, Verdier, 2003 / L’Embarquement, Gallimard, 2003 / La neige gelée ne permettait que de tout petits pas, Verdier, 2005 / La Jubilation des hasards, Gallimard, 2005 / L’Autre Monde, Verdier, 2007 / La Piste mongole, Verdier, 2009 / Des femmes disparaissent, Verdier, 2010 / Le Minimum visible (photographies de), Le Bec en l’air, 2001 / Quand j’étais écrivain avec Pierre Autin-Grenier, Finitude, 2011 / Aux bords du lac Baïkal, École des loisirs, 2011 / En descendant les fleuves avec Éric Faye, Stock, 2011 / Les Papillons de la Lena, École des loisirs, 2012


Entrée libre dans la limite des places disponibles


Atelier « Livres en poche »
Maîtres anciens de Thomas Bernhard
Mercredi 28 novembre 2012
De 18h30 à 20h
Maison Gueffier

Exposition
Le Minimum visible, photographies de Christian Garcin
et
EntrOuvert III, dessins de Gisèle Bonin
Du mercredi 28 novembre au samedi 22 décembre
Maison Gueffier


Bookmark and Share


« Thomas avait remarqué qu’il y avait à l’arrière-plan de la plupart des photos un personnage minuscule, isolé, dont la fonction était peut-être d’indiquer l’échelle des drames représentés, une sorte de témoin involontaire et lointain. »« Thomas avait remarqué qu’il y avait à l’arrière-plan de la plupart des photos un personnage minuscule, isolé, dont la fonction était peut-être d’indiquer l’échelle des drames représentés, une sorte de témoin involontaire et lointain. »
(L’Embarquement)

Chez Christian Garcin, les héros ne tiennent pas en place, les hommes voyagent beaucoup et quelquefois n’en reviennent pas, les femmes disparaissent. Ces romans, qui passent joyeusement la frontière entre les genres (littérature de voyage, de jeunesse, romans policiers, biographies imaginaires…), tiennent donc très souvent de l’enquête.
Pourtant les pistes qu’il nous fait suivre se mettent vite à dessiner des parcours labyrinthiques, les témoins rencontrés racontent des histoires (des récits qui s’emboîtent à la manière des contes traditionnels d’Extrême-Orient), certains personnages écrivent les livres que Christian Garcin publiera par la suite…
Chacun des textes que publie cet auteur devient l’une des pièces d’un puzzle qui révèle une « architecture en archipel » où se serait plu à faire escale Jorge Luis Borges.
Christian Garcin est aussi photographe. L’exposition Le Minimum visible que nous accueillons (qui est aussi un très beau livre publié au Bec en l’air) concentre le regard sur des détails du monde qui se répondent par échos subtils.


À VOIR

Christian Garcin (éditions Verdier)

Christian Garcin à l’Escale du livre à Bordeaux, août 2011, au sujet de "Des femmes disparaissent", Verdier, 2010


Dossier pédagogique à télécharger ici



Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766