Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1314

  • JPEG - 20 ko
    © C. Hélie Gallimard
  • JPEG - 39.2 ko
    © C. Hélie Gallimard

Joy Sorman

Résidence du 10 au 14 février

LECTURE PUBLIQUE
Jeudi 13 février
19h
Espace Louis-Riou (Le Manège)

Entrée libre dans la limite des places disponibles


Atelier « Livres en poche »
Construire un feu de Jack London
Mercredi 12 février, de 18h30 à 20h, Maison Gueffier

Gratuit - Inscription à la billetterie, salle du Manège


Bibliographie

Boys, Boys, Boys, Gallimard, 2005 / Du bruit, Gallimard, 2007 / 14 Femmes, pour un féminisme pragmatique (collectif), Gallimard, 2007 / Gros Œuvre, Gallimard, 2009 / La Politique par le sport (collectif), Denoël, 2009 / Popville, Hélium, 2009 / Femmes et sport (collectif), Hélium, 2009 / Parce que ça nous plaît : l’invention de la jeunesse (avec François Bégaudeau), Larousse, 2010 / Pas de pitié pour les baskets, Hélium, 2010 / L’Inhabitable (avec Éric Lapierre), Alternatives, 2011 / Paris Gare du Nord, L’Arbalète-Gallimard, 2011 / Comme une bête, Gallimard, 2012 / J’ai 20 ans, qu’est-ce qui m’attend ?, Théâtre Ouvert, 2012 / Lit national (photographies de Frédéric Decloux), Le Bec en l’air, 2013

« On sait rarement comment mourir, les animaux savent, il n’y a qu’à les regarder et faire comme eux. Ils se trouvent un endroit, un petit coin, et ils attendent discrètement, ils contrôlent leur respiration, comptent les minutes, parfois les heures, s’efforcent de ne pas trop déranger, de ne pas trop se faire remarquer, ils ne poussent aucun cri. Les bêtes sont exemplaires quand elles meurent, mais elles ne le savent pas. »
(Comme une bête)

Joy Sorman approche la littérature avec circonspection. Mais concrètement. En immersion dans des livres collectifs ou sur le terrain où elle mène l’enquête, elle colle au réel. Elle décrit le travail et les gestes (les corps de métier du bâtiment ou de la matelasserie…), les lieux et comment nous les occupons (les habitations insalubres du nord parisien, l’espace de transit d’une gare…), les corps et leur langage (ce qu’est être jeune, femme, homme, foule…). Écrivain pour elle, c’est sans doute s’inscrire dans une marge insaisissable : ni philosophe (elle a enseigné brièvement la philosophie), ni journaliste (elle participe à de nombreuses émissions de radio), ni sociologue (ses textes se nourrissent tous d’une solide recherche documentaire), sa langue vive, précise et technique ouvre la littérature au dehors, ménage un espace libre pour la réflexion, d’où la fable émerge comme par inadvertance. Publié en 2012, Comme une bête est le premier de ses livres à assumer le terme « roman ». Douce et crue, réaliste et tendrement délirante, c’est l’histoire d’un boucher passionné de viande et de sang, d’un retour à l’innocence.

Née en 1973, elle a reçu le Prix de Flore 2005 pour Boys, Boys, Boys.


Le grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766