Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1314

  • JPEG - 37.5 ko
    © François Stemmer
  • JPEG - 34.7 ko
    © François Stemmer
  • JPEG - 14.4 ko
    © Francois Stemmer

Tragédie

Olivier Dubois

Jeudi 20 février
20h30
Salle du Manège
Durée 1h30
Public adulte

TARIF A

Création Olivier Dubois
Assistant à la création Cyril Accorsi
Musique François Caffenne
Lumières Patrick Riou
Régie générale François Michaudel
Régie lumière Emmanuel Gary
Production administration Béatrice Horn

Interprètes
Benjamin Bertrand ; Arnaud Boursain ; Marie-Laure Caradec ; Sylvain Decloitre ; Marianne Descamps ; Virginie Garcia ; Karine Girard ; Carole Gomes ; Inés Hernández ; Isabelle Kürzi ; Sébastien Ledig ; Filipe Lourenço ; Thierry Micouin ; Jorge More Calderon ; Loren Palmer ; Rafael Pardillo ; Sébastien Perrault ; Sandra Savin

Production COD
Coproduction Festival d’Avignon ; L’apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise ; CENTQUATRE – Paris ; La Rose des vents Scène nationale Lille Métropole à Villeneuve-d’Ascq ; Mâcon Scène nationale ; Ballets de Monte-Carlo/Monaco Dance Forum ; Malandain Ballet Biarritz dans le cadre de l’accueil studio ; la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines - Le Prisme
COD est soutenue par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – ministère de la Culture, au titre de l’aide à la compagnie chorégraphique ; la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique ; le conseil général du Val d’Oise ; la SPEDIDAM
La compagnie COD est en résidence d’implantation à L’apostrophe, Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise et Olivier Dubois est artiste associé au CENTQUATREParis

L’homme ne fait pas l’humain, voilà la tragédie de notre existence. Avec cette nouvelle proposition, Olivier Dubois, jeune chorégraphe d’exception déjà accueilli plusieurs fois au Grand R (Pour tout l’or du monde, L’Homme de l’Atlantique…), nous invite à une expérience rare.

Neuf femmes et neuf hommes sont exposés sur scène dans leur nudité tout au long de la pièce. Ils la parcourent comme un espace à préserver pour elles, un espace de conquête pour eux, comme déterminés par leur condition biologique ou leur genre. Ils marchent, se redressent, font face, en dessinant des allers et retours incessants aux trajectoires parallèles et rythmées, ou en martelant le sol. Ainsi, ils retrouvent dans le pas le signe originel de la volonté, le geste qui fait passer de l’isolé à l’unisson, sans doute à la source de toute danse.
Tragédie est une pièce manifeste, obsessionnelle, voire hypnotique. Dans un mouvement de sac et de ressac, ces femmes et ces hommes se fondent, disparaissent ; le frottement de leurs engagements crée le fracas. Une faille s’ouvre et laisse entrevoir dans ce tumulte tellurique, la précieuse apparition d’une communauté humaine.


« Tragédie, créé pour le festival d’Avignon 2012. Neuf femmes et neuf hommes nus en scène, sans contact les uns avec les autres, se cognent à une seule question : « Qu’est-ce que l’humanité ? » Le propos s’annonçait démesuré, le résultat est somptueux, à la hauteur de celui qui revendique la danse comme "une vocifération, celle de la survie". On y retourne immédiatement. »
Rosita Boisseau, Télérama.



À voir sur Internet

Le site de Olivier Dubois

Sur Inferno - Tragédie, d’Olivier Dubois : mise à nu au Maillon



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766