Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1415

  • JPEG - 11.9 ko
    Robert Lepage © Julie Perreault

887

Robert Lepage

THÉÂTRE (Création / 1re mondiale)

Mardi 24 février, 20h30
Vendredi 27 février, 20h30
Samedi 28 février, 19h
au lieu unique – NANTES (Départ en bus)

Tous publics - Durée 2h

Tarif spécial

Dans le cadre de Oupalaï - Une saison culturelle québécoise - Nantes / Le Mans / Loire-Atlantique / Pays de la Loire


Départs en bus pour le lieu unique (réservations auprès de la billetterie, au Manège)

Pour ces départs en bus, rendez-vous dans le hall du Manège pour un départ rue La Fayette, deux heures avant le début du spectacle à Nantes.

- Mardi 24 février, départ à 18h30 précises - Rendez-vous dans le hall du Manège à 18h15
- Vendredi 27 février, départ à 18h30 précises - Rendez-vous dans le hall du Manège à 18h15
- Samedi 28 février, départ à 17h précises - Rendez-vous dans le hall du Manège à 16h45


Ex Machina / Robert Lepage

Conception, mise en scène & interprétation Robert Lepage
Direction de création et idéation Steve Blanchet
Dramaturge Peder Bjurman
Assistance à la mise en scène Adèle Saint-Amand
Musique originale et conception sonore Jean-Sébastien Côté
Collaboration à la conception du décor Sylvain Décarie
Conception des éclairages Laurent Routhier
Conception des images Félix Fradet-Faguy
Collaboration à la conception des accessoires Ariane Sauvé
Collaboration à la conception des costumes Jeanne Lapierre
Direction de production Marie-Pierre Gagné
Adjointe à la production Véronique St-Jacques
Direction de tournée Samuel Sauvageau
Direction technique Paul Bourque
Assisté de Olivier Bourque
Régie générale Nadia Bélanger
Régie son Olivier Marcil
Régie des éclairages Elliot Gaudreau
Régie vidéo Nicolas Dostie
Régie costumes & accessoires Isabel Poulin
Chef machiniste Chloé Blanchet
Images additionnelles Photo Donald Gordon (MSTC/Collection CN:X-40842) utilisée avec la permission du Musée des sciences et de la technologie du Canada
Agent du metteur en scène Lynda Beaulieu

Une coréalisation La Cité, Le Centre des Congrès de Nantes, Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, le lieu unique - Scène nationale de Nantes, Les Quinconces- L’espal, scène conventionnée du Mans
Avec le soutien de la Région des Pays de la Loire, du Département de Loire-Atlantique et de la Ville de Nantes
En partenariat avec Nouveau Théâtre d’Angers - Centre dramatique national Pays de la Loire, Le grand R - Scène nationale La Roche-sur-Yon, ONYX-La Carrière, scène conventionnée danse de Saint-Herblain, le TU-Nantes, LE QUAI – Forum des Arts Vivants - Angers, Centre culturel Athanor - Ville de Guérande, THV - Théâtre de l’Hôtel de Ville – Saint-Barthélemy-d’Anjou, Quai des Arts - Pornichet, L’Entracte, Scène conventionnée (Sablé-sur-Sarthe), Le Carré, Scène nationale – Centre d’art contemporain du Pays de Château-Gontier, le théâtre, Scène nationale de Saint-Nazaire, Le Théâtre, scène conventionnée de Laval, Espace Culturel Le Grand Lieu - La Chevrolière, Le Carroi - La Flèche, Jardin de Verre - Cholet, Le Quatrain – Communauté de communes Sèvre, Maine et Goulaine, Théâtre Quartier Libre – Ancenis

Une production d’Ex Machina
Créée à l’initiative du Programme artistique et culturel des Jeux Pan Am et parapan AM de TORONTO 2015
En coproduction avec le lieu unique, Nantes ; La Comète - Scène nationale de Châlons-en-Champagne
Production déléguée - Europe, Japon Epidemic (Richard Castelli, assisté de Chara Skiadelli, Florence Berthaud et Claire Dugot)
Production déléguée - Amériques, Asie (sauf Japon), Menno Plukker Theatre Agent Océanie, NZ (Menno Plukker, assisté de Sarah Rogers et Dominique Sarrazin)
Producteur pour Ex Machina Michel Bernatchez (assisté de Vanessa Landry-Claverie)
Ex Machina est subventionnée par le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des Arts et des Lettres du Québec et la Ville de Québec

Dans cette création, Robert Lepage fait une incursion dans l’univers de la mémoire.

Ce projet prend naissance dans les souvenirs d’enfance de Robert Lepage et s’interroge sur la pertinence de certains souvenirs. Pourquoi se souvient-on du numéro de téléphone de notre jeunesse, alors qu’on oublie l’actuel ? Comment une ritournelle d’enfance traverse-t-elle le temps et demeure-t-elle entière dans notre esprit, alors que le nom d’un être cher nous échappe ? Pourquoi des informations futiles persistent-elles, alors que d’autres, plus utiles, se dérobent ? Comment la mémoire fonctionne-t-elle ? Quels en sont les mécanismes ? De quelle façon un souvenir personnel trouve-t-il un écho dans la mémoire collective ?

Conséquemment, la pièce s’intéresse aussi à l’oubli, à l’inconscient et à cette mémoire qui s’efface avec le temps. Dans cette ère numérique, de stockage, de data, de mémoire virtuelle, de mémoire morte et de mémoire vive, à quoi nous sert-il de nous souvenir, de nous remémorer, de nous rappeler ? De quelle façon le théâtre, un art fondé sur l’exercice de la mémoire, est-il toujours pertinent aujourd’hui ?



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766