Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1415

  • JPEG - 27.7 ko
    © DR
  • JPEG - 45.8 ko
    © DR
  • JPEG - 24.7 ko
    © Noric Laruelle
  • JPEG - 29.9 ko
    © Noric Laruelle
  • JPEG - 27.3 ko
    © Noric Laruelle
  • JPEG - 31.2 ko
    © Noric Laruelle

Elvis (polyptyque)

De Emmanuel Darley | Emmanuel Darley et Gilone Brun

THÉÂTRE (Création)

Mercredi 4 mars, 20h30
Jeudi 5 mars, 19h
au Manège

Tous publics - Durée 1h40 environ
Tarif B

Répétition publique jeudi 30 octobre à 18h au Théâtre

Rencontre Bord de scène le mercredi 4 mars à l’issue de la représentation

Soirée loupiots le jeudi 5 mars


Texte Emmanuel Darley
Mise en scène Gilone Brun et Emmanuel Darley

Scénographie et costumes Gilone Brun
Lumières José Victorien
Espace sonore Manu Deligne
Création vidéo Muriel Habrard

Assistante à la scénographie et aux costumes Anne-Sophie Grac
Assistant à la mise en scène Noric Laruelle
Régie Lumière Juliette Besançon
Production Elsa Guillot

Avec Yann Tassin, Émeline Bayart, Heidi Becker-Babel, Dominique Parent, Vincent Leenhardt (comédiens) et Manu Deligne (musicien)

Production déléguée Compagnie Un pas devant l’autre

Coproduction L’Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry ; Le Grand R - Scène nationale La Roche-sur-Yon ; le Théâtre - Scène nationale de Narbonne ; la Scène nationale d’Albi ; la Fabrique - Scène conventionnée de Guéret

Avec le soutien de l’Adami, de la Spedidam, du Jeune théâtre national et de l’aide à l’insertion de l’ENSATT

La compagnie Un pas devant l’autre bénéficie pour ses projets du soutien de la DRAC Languedoc-Roussillon, du conseil régional du Languedoc-Roussillon, et du conseil général de l’Aude

Le texte a obtenu l’aide à la création du Centre national du théâtre

Love me tender, Love me sweet

Quelque part dans le sud des États-Unis, un jeune garçon répondant au nom d’Elvis Aaron Presley se rêve camionneur. Sa mère lui offre un peigne pour coiffer ses cheveux. Son père lui offre une guitare. Sa bonne fée vient lui dire que plus tard, en fait, c’est plutôt King du rock, qu’il fera comme métier. Alors il se met à chanter. Il chante des chansons noires qu’il a entendues par là-bas, du côté du Mississippi. Il se met à chanter et de suite tout le monde l’aime. Les filles surtout. Ça va un peu vite. La montée vers la gloire. C’est un jeune homme avec des chaussures de suède bleu, et à ses côtés, il y a toujours son jumeau mort, Jessie Garon.

Romancier, Emmanuel Darley a poussé la curiosité du côté de la scène avec l’écriture de textes de théâtre (Le Mardi à Monoprix). Auteur associé au Grand R en 2009/10, il revient cette saison pour mettre en scène son propre texte. C’est à partir de l’enfance d’une figure mythique du rock qu’il nous entraîne. « Partir de l’obscur pour peu à peu entrer dans la lumière. Partir du silence pour peu à peu se laisser par la musique, les sons, les notes, le battement sourd de la musique, se laisser envahir. »


Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766