Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1415

  • JPEG - 14.8 ko
    Jean-Luc Seigle © Jean-Luc Bertini - Flammarion
  • JPEG - 16.3 ko
    Jean-Luc Seigle © Jean-Luc Bertini - Flammarion
  • JPEG - 8.4 ko
    Jean-Luc Seigle © Phillipe Matsas - Flammarion

Jean-Luc Seigle

Résidence du 24 novembre au 6 décembre

LECTURE PUBLIQUE

Jeudi 4 décembre
19h
à la Médiathèque Benjamin-Rabier

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Jean-Luc Seigle est romancier, auteur dramatique et scénariste. Il a été choisi par des lecteurs réunis en comités de lecture dans des bibliothèques de Vendée (La Roche-sur-Yon, Challans, Saint-Hilaire-de-Riez, Les Sables-d’Olonne, Fontenay-le-Comte, Communauté de communes Vendée-Sèvre-Autise) dans le cadre de « Participe présent ! la résidence », projet initié par Le grand R.

Atelier « Livres en poche »
Le Lys dans la vallée d’Honoré de Balzac, Folio
Mercredi 26 novembre, de 18h30 à 20h, Maison Gueffier

Repères bibliographiques
La Nuit dépeuplée, Flammarion, 2001 / Le Sacre de l’enfant mort, Flammarion, 2004 / Laura ou l’énigme des vingt-deux lames, M. Lafon, 2006 / En vieillissant les hommes pleurent, Flammarion, 2012 (Grand prix RTL-Lire 2012) / Le Cheval de Péguy, Pierre-Guillaume de Roux éd., 2014 / Dans la peau de Brigitte Bardot, Flammarion, 2014

« Certains livres possèdent une grâce dont on ne sait dire avec exactitude d’où elle vient. […] Est-ce le titre, En vieillissant les hommes pleurent ? Est-ce le ton, confrontation du désespoir d’un homme incapable de continuer à vivre avec son fils habité par les livres ? Est-ce l’histoire, transposition audacieuse d’Eugénie Grandet dans la France de 1960 ? Tout cela, et bien d’autres choses encore. Car il y a de l’indicible, enfoui au cœur de ce roman gigogne. » François Busnel, L’Express

Jean-Luc Seigle a l’art de faire parler les corps, le détail d’un vêtement ou du mobilier. En vieillissant les hommes pleurent raconte la France des années soixante (le formica, l’agonie du monde paysan, le voile jeté sur la défaite de 1940 et les « événements » d’Algérie…). La nôtre aussi, car pour le romancier, la littérature transcende les époques en nous transmettant l’essentiel : cette part d’héritage qui restaure les liens et nous fournit le socle sur lequel construire.

Or nos paysages et nos décors se transforment. Nous savons que le dernier cri de la technologie, des modes de vie et des conditions de travail nous éloigne de nous-mêmes, nous laisse muets. Où trouver le temps pour dire ce qui était bon dans ce que nous avons vécu, qui a disparu et avec, les mots qui le décrivaient ? Pour avouer nos hontes ? Pour transmettre de manière compréhensible qui nous sommes ?

Les romans de Jean-Luc Seigle nous donnent à sentir que l’on vit avec « comme une balle près du cœur ».

« Gilles, peut-être qu’un jour toi, avec toute ta littérature, tu sauras mettre des mots sur ce désarroi. »
(En vieillissant les hommes pleurent)


Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766