Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1516

  • JPEG - 40.8 ko
    © Emmanuel Ligner
  • JPEG - 23.2 ko
    © Emmanuel Ligner
  • JPEG - 16.7 ko
    © Emmanuel Ligner
  • JPEG - 16.2 ko
    © Emmanuel Ligner
  • JPEG - 60.7 ko
    © DR

Le Roi des Rats

Annabelle Sergent | Hélène Gay

CONTE (Création)
Jeune Public

Mardi 19 avril, 10h15 et 14h15 (séances scolaires)
Mercredi 20 avril, 15h
Jeudi 21 avril, 10h15 et 14h15 (séances scolaires)
Vendredi 22 avril, 10h15 (séance scolaire)
Au Théâtre

Durée 1h
9 ans et +
Tarif C

Rencontre Bord de scène le mercredi 20 avril à l’issue de la représentation
Ma Journée au Théâtre les mardi 19, jeudi 21 et vendredi 22 avril

Conception et interprétation Annabelle Sergent
Écriture Annabelle Sergent & Vincent Loiseau
Mise en scène Hélène Gay
Création lumière Erwan Tassel
Création sonore Régis Raimbault & Jeannick Launay
Création costume Thérèse Angebault
Collaboration à l’écriture Ève Ledig & Titus

Coproducteurs Association Nova Villa et CDN La Comédie à Reims (51) ; EPCC Le Quai à Angers (49) ; Très Tôt Théâtre - Scène conventionnée jeune public à Quimper (29) ; Le THV à Saint Barthélémy d’Anjou (49) ; Scènes de Pays dans les Mauges à Beaupreau (49) ; Le Dôme à Saint-Avé (56), Théâtre Épidaure > Bouloire (72)
Soutien DRAC Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Département de Maine-et-Loire, Ville d’Angers

Après P.P. les p’tits cailloux et une nomination aux Molières en 2011, Annabelle Sergent poursuit son travail de « seule-en-scène ». Troisième volet du triptyque consacré aux grands contes qui traversent l’enfance, Le Roi des Rats est librement inspiré du Joueur de flûte de Hamelin.

Au Moyen Âge, la ville de Hamelin, envahie par les rats, voit arriver un joueur de flûte : un dératiseur. Le maire promet alors au joueur de flûte une prime de mille écus pour les débarrasser des rats qui infestent la ville et dévorent les provisions. L’homme prend sa flûte et, par sa mélodie, attire les rats jusqu’à la rivière où ils se noient. Bien que la ville fût ainsi libérée des rongeurs, les habitants reviennent sur leur promesse et refusent de payer le joueur de flûte en le chassant à coups de pierres. Il quitte alors le pays, mais revient quelques semaines plus tard réclamer son dû…

Répertorié par les frères Grimm dans les Légendes allemandes, le récit s’inscrit dans un propos plus social que les contes traditionnels. Quelque chose de la menace plane dans ce récit, une sorte de fatum, incarnée par ceux qui viennent d’ailleurs : les rats, le Joueur et la flûte. Quelque chose tremble. Envahit à la fois la communauté des adultes et la communauté des enfants. Et le joueur de flûte, à l’image de l’adolescent, relie ces deux mondes. Enfants jusque-là inexistants ou « petits parasites dégoûtants » à l’image des rats selon Pierre Péju, Le Joueur de flûte de Hamelin pose la question de la place donnée à l’enfant, à l’état d’enfance dans nos sociétés d’abondance.


LA PRESSE EN PARLE
VOIR ARTICLE DU JOURNAL DU PAYS YONNAIS DU 14 AVRIL ICI

PDF - 5.8 Mo


Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766