Rejoignez-nous sur Facebook


SAISON 1617

  • JPEG - 48.3 ko
    © Danny Willems
  • JPEG - 28.9 ko
    © Danny Willems

BADKE

Koen Augustijnen / Rosalba Torres Guerrero / Hildegard De Vuyst
KVS, les ballets C de la B & A.M. Qattan Foundation

DANSE
Mercredi 19 octobre, 20h30
Le Manège

1H / TARIF B

EN LIEN AVEC L’ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITÉ VENDÉE

Dirigé par Koen Augustijnen, Rosalba Torres Guerrero & Hildegard De Vuyst

Avec Abood Damra, Maria Dally, Ashtar Muallem, Ayman Safiah, Samaa Wakeem, Hiba Harhash, Ameer Sabra, Mohammed Samahnah, Samer Samahnah,
Maali Maali

Aussi créé avec Ata Khatab, Salma Ataya, Farah Saleh, Yazan Iweidat
Assistance à la mise en scène Zeina Zarour
Soundtrack Naser Al-Fares retravaillé par Sam Serruys
Concept costumes Britt Angé et Nicole Petit
Régisseur lumière Luc Laroy
Régisseur son Gert Van Hyfte
Gestion tournée et production Nicole Petit

Production les ballets C de la B (Executive producer), KVS & A.M. Qattan Foundation
Coproduction Zürcher Theater Spektakel, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

Badke ne déroge pas à la règle des spectacles de la compagnie belge les Ballets C de la B, il est – absolument – réjouissant.

En collaboration avec dix performers palestiniens, jeunes autodidactes de différentes disciplines…, les créateurs de Badke, Koen Augustijnen, Rosalba Torres Guerrero et Hildegard De Vuyst ont confronté une certaine tradition locale palestinienne à la danse populaire mondiale.

Badke est une inversion ludique de dabke, une danse folklorique qui trouve ses racines dans la tradition du Moyen-Orient et qui est toujours pratiquée, notamment dans les mariages et fêtes au Liban, en Syrie, en Palestine… populaire et très festive. Comme un ouragan d’énergie, de sourires et de corps bondissants, Badke commence tout doucement dans le noir, au son de voix, de corps qui se déplacent et de pieds qui frappent le sol. Et lorsque la lumière fut, un torrent jaillissant de couleurs épousant une tornade musicale joyeuse emporte les dix interprètes par-delà certaines frontières semblant à jamais fermées et que seules la danse, l’énergie et la force de la jeunesse semblent pouvoir ébranler.
Mêlée à des influences venues des quatre coins du monde, comme la capoeira, la danse contemporaine, le hip-hop et autres acrobaties circassiennes, cette danse des origines se colore d’universalité.

Galvanisant, par ses grandes compositions collectives, Badke est également parsemé de séquences plus intimistes, en solo, en duo, en trio. Surgissent alors, inopinément, des moments de tendresse, de plaisir, de douleur aussi, d’affrontement et de solitude. La vie.



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766