Rejoignez-nous sur Facebook


Temps forts

  • JPEG - 29.7 ko
    © Francesca Mantovani - Gallimard
  • JPEG - 25.8 ko
    © Camille de Toledo

Grand format # 1 | Camille de Toledo

Lecture-vidéo | Jeu. 18 jan. 19h

Littérature

Résidence Sam. 13 > dim. 21 jan.

Ce Grand format nous permettra de traverser l’œuvre de Camille de Toledo, à travers diverses rencontres autour de ce qui anime chacun de ses livres mais aussi autour de la question de la traduction, sujet qui revêt chez lui un caractère politique indissociable de toute sa démarche. Il sera également l’occasion de partager son travail de vidéaste en complicité avec plusieurs partenaires.

Lecture-vidéo
This is my attempt to change reality
> Jeu. 18 jan. | 19h
Le Manège
Entrée libre, réservation conseillée

Installation vidéo
Capitalism Melancholia
> Du 13 au 20 jan.
La Gâterie
Entrée libre

Conférence
La traduction, une langue commune
> Mar. 16 jan. | 14h
Maison de quartier Jean-Yole
Entrée libre

— 

Atelier Livres en poche
La Peau, Curzio Malaparte
> Mer. 17 jan. | 18h30
Maison Gueffier

Stage Deux jours pour écrire
> Sam. 20 et dim. 21 jan.
Maison Gueffier

À consulter :
www.toledo-archives.net

Vers des vies vertigineuses

Aucune autre alternative – lorsque l’on invite Camille de Toledo – que de lui proposer un grand format. C’est la seule ruse possible pour tenter d’embrasser une œuvre considérable, variée et engagée.

C’est en 2005, lorsqu’il entreprend l’écriture de « Strates », une archéologie fictionnelle, que l’on voit apparaître pour la première fois le thème du « vertige ». Camille de Toledo travaille à une forme d’écriture inséparable d’une recherche poétique et politique, intégrant, selon les destinations, de multiples langages : la vidéo, la photographie…
Il est notamment l’auteur de L’Inquiétude d’être au monde (Verdier, 2012), Vies pøtentielles (Seuil, 2010), et récemment du Livre de la faim et de la soif (Gallimard, 2017).
Une fiction telle un labyrinthe où s’affirme la forme du conte, de la fable, du mythe : des histoires pour refonder le monde. Dans tout son travail, il cherche les voies d’une « revivance » après un XXe siècle de pessimisme et d’extinction.
En 2008, il fonde la Société européenne des Auteurs qui propose d’adopter pour l’Europe « la traduction comme langue ».

- LECTURE VIDÉO
This is my attempt to change reality
Jeudi 18 janvier à 19h - Le Manège
This is my attempt to change reality est intimement lié à la réflexion de Camille de Toledo sur le vertige, comme un mode d’habitation du monde. Trois écrans, trois séquences, qui nous emportent dans un mouvement de plus en plus rapide jusqu’à transformer la réalité de ce qui nous entoure et à interroger notre manière d’être au monde.
Camille de Toledo accompagnera cette installation vidéo d’une rencontre autour du langage, de la fiction et de la technique. Comment ces trois instances nous éloignent-elles du monde et rendent-elles nos vies vertigineuses ?
Entrée libre, réservation conseillée

- INSTALLATION VIDÉO
Capitalism Melancholia
Du 13 au 20 janvier - La Gâterie
Proposé par le philosophe François Cusset et par Camille de Toledo, Capitalism Melancholia est un diptyque où les termes qui structurent le capitalisme du XXe siècle sont déclinés de A à Z : A pour « anthropocène », Z comme « Zuckerberg » en passant par le M de la « mélancolie » pour finir par le Z de « zoo ».
Les haut-parleurs délivrent des histoires courtes sur chaque mot démontrant que le capitalisme se mêle intimement de nos vies et l’influence profondément tous les jours.
Entrée libre

- CONFÉRENCE
La traduction, une langue commune
Mardi 16 janvier à 14h - Maison de quartier Jean-Yole
La Société européenne des Auteurs fondée par Camille de Toledo s’est donné pour objectif d’animer une plateforme collaborative pour une Europe multilingue, de tisser des liens avec des organisations culturelles pour soutenir la traduction d’oeuvres littéraires et d’encourager la traduction comme modèle pour une citoyenneté européenne multilingue au XXe siècle.
Camille de Toledo, avec la SeuA et de nombreux auteurs, développe une poétique de « l’entre-des- langues », envisageant la traduction comme une langue en soi.
Entrée libre



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766