Accompagnée par la musicienne SaSo, que nous avions accueillie avec la poète Sophie G. Lucas, Amandine Dhée proposera une lecture vivante et revigorante de son texte À mains nues, dans lequel elle examine son rapport au corps et au désir, de l’enfance à l’après maternité.

Amandine Dhée est écrivaine et comédienne associée à la Générale d’Imaginaire, une compagnie artistique qui propose des performances articulant spectacle vivant, arts de la parole et littérature. Elle a partagé plusieurs fois ses textes sur scène lors de lectures musicales.

Amandine Dhée puise son inspiration de sa vie, ce qui l’a amenée à aborder des thèmes comme la sexualité, la vie rurale, ou le féminisme. La Femme Brouillon (La Contre Allée, 2017) distingué par le prix Hors Concours, déconstruit les mythes entourant la maternité.  Elle creuse un sillon littéraire revigorant qui bouscule notre rapport à autrui, à la famille, aux convenances sociales, aux modèles prêts à penser, la femme est au centre de ses écrits. Elle décortique tous ces sujets avec une écriture ciselée, cinglante et ponctuée d’humour.

Dates et horaires

Jeu. 22 avr. 2021

Où ? Comment ?

Sur réservation

Table ronde
Littérature et féminisme
Lun. 19 avr. | 19h
Maison Gueffier

Deux jours pour écrire
Essayages
Sam. 17 et dim. 18 avr.

Ça tient dans la poche
La Lucidité, José Saramago
Mer. 21 avr. | 19h

À voir également au Grand R