Ouverts à tous, ces stages sont imaginés en concertation avec les troupes amateurs du département et sont animés par des artistes programmés par Le Grand R.

Dès cet automne :

– Du texte à l’acteur, une grammaire commune
Animé par Guillaume Gatteau, metteur en scène, en lien avec le spectacle Le Bourgeois gentilhomme de la compagnie La fidèle idée.
« Pour le plaisir du jeu, pour le plaisir de la langue, je souhaiterais que nous commencions par la page : prendre quelques secondes et la regarder comme une partenaire de jeu ; voir ce qu’elle nous raconte (…). De cet échange naît l’envie d’appropriation des mots, la nécessité d’en jouer, l’évidence d’interpréter. Par des exercices, je veux aborder la question de la langue du texte contemporain : aller chercher dans les singularités d’écritures non pas un obstacle au jeu, mais bien des appuis décisifs pour la liberté de l’acteur. »
Guillaume Gatteau
Sam. 3 et dim. 4 oct.

 

– Lecture à voix haute autour des textes de Guillaume Poix, auteur associé
Animé par Christophe Sauvion, metteur en scène de la Compagnie Grizzli
Les sam. 7 nov. | 5 déc. | 9 janv. | 6 fév. | 20 mars | 17 avr. de 14h à 17h | Répétition générale les sam. 29 et dim. 30 mai | Restitution publique le lun. 31 mai à 19h

 

De janvIER à juin :

– De la pratique de la marionnette pour le comédien
Animé par Camille Trouvé, Compagnie Les Anges au Plafond« « Entrez dans l’univers de la marionnette par son aspect le plus ludique : celui de la manipulation et de la création de figures nouvelles. En prenant appui sur des marionnettes de travail, vous donnerez vie à des formes insolites et manipulables en explorant les fondamentaux de la manipulation : regard, centre de gravité, respiration. Avec le papier comme matériau de prédilection, nous construirons également « sur le vif » des personnages de fiction, fragiles et éphémères, auxquels nous prêterons des intentions de jeu, des émotions, une volonté. Nous expérimenterons ensemble le surgissement d’une petite étincelle de vie dans une boule de matière informe et la fascination que cela produit chez le spectateur. » Camille Trouvé
Sam. 23 et dim. 24 janv.

– Danse partagée
Animé par Salia Sanou, artiste associé, Compagnie Mouvements perpétuels, accompagné de Benoît Travers, percussionniste
Salia Sanou accompagné d’un percussionniste propose un atelier sur des techniques de danses contemporaines et africaines.
Rythme, écoute, rapport à l’autre et au groupe, pour le plaisir d’être ensemble car la danse encore et toujours est une fête que l’on partage !
Sam. 13 fév.

– Résonance d’un classique
Animé par Alain Batis, Compagnie La Mandarine Blanche
« Molière est généreux dans son frottement avec l’étincelle du réel ; son œuvre traverse les siècles, fait jaillir le théâtre et nous invite à visiter nos humanités. Ce qui m’anime dans ces moments de stage, c’est ce qui échappe, c’est-à-dire la poésie qui émane de la rencontre entre l’œuvre théâtrale et les actrices/eurs. A partir de quelques pièces de Molière (Les Précieuses ridicules (1659) Sganarelle ou Le cocu imaginaire Sganarelle (1660) Le Mariage forcé (1664) ou L’École des maris (1661), nous explorerons par le jeu ces extraits en prose ou en alexandrin afin de les découvrir ou les redécouvrir. Dans un aller-retour entre les mots de Molière et un langage contemporain improvisé, nous tisserons ensemble le lien entre hier et aujourd’hui. » Alain Batis
Sam. 27 et dim. 28 mars

– L’improvisation comme moteur de l’écriture au plateau
Animé par Julie Bertin et Jade Herbulot, Le Birgit Ensemble
« C’est à partir d’un matériau protéiforme et non théâtral que nous aimons écrire et mettre en jeu. Le défi est alors de réussir à transposer sur un plateau l’objectivité et la rudesse d’un document en une matière à jouer. A partir de documents que nous soumettrons aux stagiaires, nous traverserons ensemble quelques-uns des différents principes de notre méthode d’écriture au plateau, et travaillerons plus spécifiquement sur le principe de choralité. »
Sam. 10 et dim. 11 avr.

 

INFOS PRATIQUES

Horaires
Les stages se déroulent au Studio de danse du Manège les samedis de 14h à 17h et les dimanches de 10h à 17h. Sauf pour le stage Danse partagée : le samedi de 14h à 17h.

Tarifs
– 40 euros sans Carte Grand R
– 30 euros avec Carte Grand R
sauf pour Danse partagée :
– 15 euros sans Carte Grand R
– 10 euros avec Carte Grand R