Le soutien aux équipes artistiques est l’une des missions confiées aux Scènes nationales. Il s’inscrit dans un réseau de coopération entre institutions culturelles à l’échelle nationale et internationale afin d’assurer une large visibilité aux créations soutenues.

Artistes à l’œuvre

Le Grand R accompagne les artistes et la création au long cours, même en période de confinement. Matériellement, par la mise à disposition d’espaces de travail, financièrement, par des apports en coproduction et l’achat de spectacles, et humainement, en étant l’interlocuteur de leurs questionnements, de leurs attentes, de leurs démarches artistiques, et en soutenant leur visibilité dans les réseaux régionaux, nationaux et internationaux.

La préservation de ces périodes de travail est essentielle pour assurer l’avenir de la création artistique.
Florence Faivre, directrice du Grand R.

Les journaux de création

Le Grand R | Journal de création 1 : Le Théâtre du Centaure
En novembre 2020, en plein confinement, Manolo du Théâtre du Centaure et le chorégraphe Heddy Maalem ont pu travailler pendant 15 jours au Grand R à la création de leur futur spectacle. L’occasion également pour Manolo d’offrir ses Surgissements aux enfants d’écoles de La Roche-sur-Yon.

Le Grand R | Journal de création 2 : Compagnie Grizzli
Le spectacle Le Garçon à la valise de l’auteur britannique Mike Kenny, mis en scène par Christophe Sauvion (Compagnie Grizzli), devait être créé au Grand R le 18 novembre 2020. Mais le confinement en a décidé autrement. Malgré tout, l’équipe artistique a été accueillie au Grand R pour finaliser ce très beau conte initiatique. Un reportage au cœur de la création. Rendez-vous les 26 et 28 mai 2021 pour découvrir ce spectacle à La Roche-sur-Yon.

Le Grand R | Journal de création 3 : Compagnie ARIADNE (Anne Courel)

Accueillie en novembre 2020 en résidence au Grand R avec son équipe, Anne Courel nous parle de S’engager – Génération Woyzeck. Un spectacle qui interroge avec délicatesse les motivations de trois jeunes gens d’aujourd’hui qui choisissent d’intégrer l’armée. Comment finaliser la création d’un spectacle en période de confinement ?

Des résidences ouvertes au public

En septembre et en octobre, plusieurs compagnies ont pu bénéficier de temps de travail sur nos plateaux. Ce fut le cas de la Compagnie Les Anges au Plafond pour Le Nécessaire Déséquilibre des choses, de Gérard Potier pour La Trilogie des jumeaux (photo ci-dessous), de la Compagnie La Volte-cirque pour La Grosse Aventure, et de l’association A.I.M.E, de Julie Nioche, pour Une échappée. Certaines répétitions ou lectures publiques ont été suivies de moments d’échanges avec les spectateurs. Des retours et confrontations précieuses pour les artistes afin d’affiner les choix, lever des doutes, etc.

Des temps de travail plus que jamais nécessaires

Pendant le confinement, Le Grand R a vécu au rythme des équipes artistiques invitées : le Birgit Ensemble pour Roman(s) national, la Compagnie Grizzli pour Le Garçon à la valise, le Théâtre du Centaure pour une création, Sortir de la nuit, avec le chorégraphe Heddy Maalem, sans oublier la Compagnie S’Poart de Mickaël Le Mer avec la reprise du spectacle Butterfly, tournée en direct du plateau du Manège et diffusée en direct sur Facebook. Ainsi, durant ces longues semaines, Le Grand R est resté un lieu vivant et habité. Assurer l’avenir de la création artistique et de l’écosystème du service public du spectacle vivant est une nécessité en cette période de crise. Des captations vidéos des spectacles ont été réalisées afin de soutenir la diffusion des œuvres dans les réseaux professionnels. Des programmateurs ont assisté aux premiers filages.

Artistes associés

  • SALIA SANOU
    DANSEUR ET CHORÉGRAPHE

Salia Sanou est une figure majeure de la danse contemporaine internationale. Né au Burkina Faso, il suit des cours de théâtre et de danse africaine avant d’intégrer la compagnie de Mathilde Monnier en 1993. En 2006, Salia Sanou et Seydou Boro fondent et dirigent le Centre de développement chorégraphique La Termitière au Burkina Faso. Ce projet d’envergure internationale, dédié à la création et à la formation, est le premier du genre en Afrique. Il crée en 2010 sa compagnie, Mouvements perpétuels,
« prolongement de ma conviction en la force de la culture comme facteur de rapprochement des humains. »
Déjà accueilli au Grand R avec Poussières de sang et Au-delà des frontières, son spectacle Multiple-s, prévu en mai 2020, est reporté en février 2021.

© DR

 

  • DAVID GESELSON
    METTEUR EN SCÈNE, ACTEUR ET AUTEUR

David Geselson est comédien, diplômé en 2003 du Conservatoire national supérieur d’Art dramatique, metteur en scène  et auteur. En 2009, il crée sa compagnie Lieux-Dits. Il a notamment écrit, mis en scène et joué Doreen (prix de la Meilleure création en langue française 2017 du Syndicat de la Critique), mais aussi En Route-Kaddish, à partir de l’histoire de son grand-père et Lettres non-écrites. En janvier 2020, il crée Le silence et la peur, qui s’inspire de la vie de Nina Simone. David Geselson a joué au théâtre sous la direction de nombreux metteurs en scène (citons Tiago Rodrigues, pour Bovary, puis bientôt Le Cœur des amants) et  a interprété de nombreux rôles  au cinéma, à la télévision, sous la direction, entre autres, d’Elie Wajeman (Alyah, Les Anarchistes) ou de François Ozon (Grâce à Dieu).

 

  • GUILLAUME POIX
    AUTEUR

Né en 1986, Guillaume Poix est auteur, dramaturge, comédien et metteur en scène. Il a entre autres publié aux éditions Théâtrales Straight, 2015 (Prix domaine français des Journées de Lyon des auteurs de théâtre 2015, Prix Godot des lycéens 2016, Prix Sony Labou Tansi des lycéens 2016) ; Tout entière / Et le ciel est par terre, 2017 (Prix Scenic Youth 2017) ; Fondre, 2018 (Prix Godot des Nuits de l’enclave), Qui croire / Lointaine est l’autre rive, 2019, Soudain Romy Schneider, janvier 2020. Son premier roman, Les Fils conducteurs, Verticales, 2017 (Prix Wepler), est remarqué par Sylvain Prudhomme, auteur associé 2018-2020, qui l’invite à passer une semaine à la Scène nationale en mars 2019. Son prochain roman, Là d’où je viens a disparu, aux éditions Verticales, est à paraître en septembre 2020.

 

Résidences et répétitions publiques

Entre septembre et décembre 2020, cinq compagnies seront accueillies par Le Grand R en résidence dans le cadre de la création de leur prochain spectacle : Les Anges au Plafond, l’association A.I.M.E, La Grosse Aventure, le Birgit Ensemble et la compagnie Grizzli.

Certaines répétitions seront ouvertes au public pour des temps de découverte et d’échanges avec les artistes.

Répétitions ouvertes au public :
Le Nécessaire Déséquilibre des choses, Compagnie Les Anges au Plafond
Mar. 22 sept. | 18h
Roman(s) national, Birgit Ensemble
Ven. 30 oct. | 18h
Le Manège, gratuit sur réservation