La moitié du fourbi, c’est déjà pas mal

Les revues sont des espaces d’une grande liberté : des auteurs, sociologues, plasticiens, théoriciens, graphistes… explorent des formes d’écriture, des sujets, des croisements.

La Moitié du fourbi est une revue littéraire biannuelle créée par Frédéric Fiolof. Elle voudrait incarner l’idée que « la littérature est l’exercice jubilatoire le plus sérieux du monde ». Chaque numéro explore librement et largement un thème unique, une proposition, une luciole. Par ce biais, la revue navigue notamment dans les eaux de la création non-fictionnelle, de la critique littéraire subjective, de la photographie, du récit-analyse, de l’entretien, du témoignage et de la parole vive.

Les différents numéros parus jusque présent ont eu pour thème, pour n’en citer que quelques-uns : « le visage », « les lieux artificiels », « trahir » et récemment « le bout de la langue ». Des auteurs comme Marie Cosnay, Hélène Gaudy, Anthony Poiraudeau, Pascal Quignard, Gilles Ortlieb ou Thomas Giraud ont collaboré à une ou plusieurs de ces parutions.

Dates et horaires

Jeu. 2 mai 2019

Où ? Comment ?

    • Jeu. 2 mai 2019 | 19h
      Maison Gueffier
  • Gratuit

Carte blanche aux auteurs de la revue
(sur réservation)

À lire :
La Moitié du fourbi