Figure emblématique de la Comédie-Française, Denis Podalydès met en scène Le Triomphe de l’amour de Marivaux. Quand le plus noble des sentiments mène aux violences du cœur…

Certains personnages de Marivaux, soucieux de bienveillance et de sérénité, renoncent délibérément à l’amour pour s’installer à l’écart de ses dangers et de ses charmes. C’est le cas du philosophe Hermocrate qui, dans Le Triomphe de l’amour, réunit une petite société autour de cette utopie. On y jardine, on y fait de la musique, on y lit, mais on s’y préserve du sentiment amoureux. Jusqu’à ce qu’une princesse, Léonide, fasse son apparition. Travestie en homme, elle piétine l’harmonie de ce havre de paix.

Marivaux regarde de près comment agit le désir amoureux, indique Denis Podalydès. Inconsciente de la maladie qu’elle propage dans ce jardin philosophique, Léonide mène simultanément trois conquêtes amoureuses avec autant de virtuosité que d’innocence.

Ce triple jeu de faux-semblants laisse se déployer sur ce monde une ombre souriante. Car on rit, bien sûr, et on fait rire. Les règles sociales donnent l’illusion d’une vie enjouée. Mais derrière ces bienséances s’exprime une effroyable violence du cœur. Ici habillé par le couturier Christian Lacroix, Le Triomphe de l’amour est un délicieux saccage. Une douce hécatombe.

L’Association des amis d’Alain Sabaud

En écho au Triomphe de l’amour, L’Association des amis d’Alain Sabaud propose une lecture théâtralisée : Marivaudons… Marivaux a toujours su et avec quel talent (!) marivauder autour de l’amour sans prix (mais… souvent avec…), des tromperies, des duplicités, des je t’aime moi non plus. À l’aide de quelques extraits, les comédiens/lecteurs proposent une plongée pleine de risques dans l’œuvre de Marivaux.

Ven. 8 mars | 18h30
Médiathèque Alain-Sabaud
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

 

Dates et horaires

Mar. 5 & Mer. 6 mars

Où ? Comment ?

    • Mar. 5 mars | 20h30
      Mer. 6 mars | 19h
      Le Manège
  • Durée 2h20
  • Tarif A

De Marivaux
Mise en scène : Denis Podalydès – sociétaire de la Comédie Française
Direction musicale : Christophe Coin
Scénographie : Eric Ruf
Costumes : Christian Lacroix
Lumières : Stéphanie Daniel
Son : Bernard Vallery
Maquillages et coiffures : Véronique Soulier-Nguyen
Assistant à la mise en scène : Laurent Podalydès
Assistante scénographie : Caroline Frachet
Assistant costumes : Jean-Philippe Pons
Peintre décorateur : Alessandro Lanzillotti
Avec :
Hermidas Edwige Baily
Arlequin Jean-Noël Brouté
Musicien Christophe Coin ou Atsushi Sakai (en alternance)
Hermocrate Philippe Duclos
Léontine Stéphane Excoffier
Phocion Leslie Menu
Dimas Dominique Parent
Agis Thibault Vinçon

Production

Production C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord

Coproducteurs associés Maison de la culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production ; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg ; Théâtre de Liège ; Opéra Royal / Château de Versailles Spectacles ; Châteauvallon – Scène nationale ; Printemps des Comédiens / Montpellier ; ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie

Coproduction Théâtre du Gymnase / Marseille ; La Criée – Théâtre National de Marseille ; Théâtre de Nîmes, scène conventionnée d’intérêt national pour la danse contemporaine ; Espace Jean Legendre, Théâtre de Compiègne ; théâtre de Caen ; Théâtre Le Forum / Fréjus ; DC&J Création, avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter

Construction des décors Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

Confection des costumes Théâtre de Liège

Remerciements à Luca Montebugnoli – pianiste

Avec le soutien de la Région Île-de-France et de la SPEDIDAM

  • Le Triomphe de l'amour

  • Le Triomphe de l'amour

  • Le Triomphe de l'amour

  • Le Triomphe de l'amour

  • Le Triomphe de l'amour

Autour du spectacle

  • Avec vous

    Bord de scène

    à l’issue de la représentation du mar. 5 mars

  • Pour les troupes amateurs

    Rencontre avec le comédien Philippe Duclos

    Cette rencontre privilégiée est organisée à l'issue de la représentation du mer. 6 mars dans le cadre des actions imaginées par Le Grand R avec les troupes amateurs vendéennes.