De tableaux grotesques en chansons médiévales, Flora Détraz crée une fantaisie chorégraphique qui communique l’allégresse.

Il y a de la joie dans Muyte Maker. Car la joie poussée dans ses retranchements est à la source de cette pièce que règle ou plutôt dérègle Flora Détraz, en complicité avec les trois danseuses et musiciennes, Mathilde Bonicel, Inês Campos et Agnès Potié. Toutes quatre assises derrière une table, elles campent des figures féminines qui apparaissent, telles des êtres mythologiques, en perpétuelle métamorphose.

Un imaginaire peuplé de sarabandes échevelées, de grincements de dents et d’éclats de folle innocence. Chanter copieusement, rire en polyphonie, danser à l’aveugle, papoter en cacophonie, la chorégraphe y poursuit son exploration des jeux d’association et de dissociation du corps et de la voix. Dans la lignée de femmes chorégraphes comme Maguy Marin ou Marlene Monteiro Freitas, Flora Détraz décape le rire et la gaieté. Solaire et bienveillant, grotesque et tragique, un petit bijou qui distille les sourires.


Dans le cadre des Mardis du Conservatoire

Dates et horaires

Mar. 31 mars 2020

Où ? Comment ?

    • Mar. 31 mars 2020 | 19h
      Le Cyel
  • Durée estimée 1h
  • Tarif B

De : Flora Détraz
Avec : Mathilde Bonicel, Inês Campos, Flora Détraz et Agnès Potié
Lumières : Arthur Gueydan
Son : Guillaume Vesin
Scénographie : Camille Lacroix
Collaboration artistique : Anaïs Dumaine

Production

Production PLI

Coproductions Ramdam-un centre d’art – Lyon (Fr), CCN de Caen, direction Alban Richard (Fr) ; Pact-Zollverein (De) ; L’Avant-scène, Cognac (Fr) ; La Place de la danse CDCN Toulouse – Occitanie (Fr) ; le réseau des Petites Scènes Ouvertes (Fr) ; CHOREGE – Relais culturel régional du Pays de Falaise (Fr) ; Festival Alkantara (Pt)

Mise à disposition de studios Les Éclats chorégraphiques – La Rochelle (Fr) ; Alkantara – Lisbonne (Pt) ; O Espaço do Tempo – Montemor-o-novo (Pt)

  • Muyte Maker

  • Muyte Maker

  • Muyte Maker

À voir également au Grand R