En écho au spectacle Longueur d’ondes – Histoire d’une radio libre, une radio éphémère s’installe dans le hall du Manège pour explorer, entre autres choses, 40 années de combat des radios libres.

Une journée d’immersion dans la tumultueuse et agitée histoire des radios libres en France, parsemée de répressions, de saisies de matériels et de procès. En jeu, un droit fondamental des citoyens : la liberté d’expression. Qu’elles soient pirates ou périphériques, les radios libres se sont multipliées, notamment dans les années 1970, s’érigeant en contre-pouvoir politique et social. Cette journée sera une incursion dans la trépidante histoire hautement symbolique et emblématique de la radio Lorraine Cœur d’Acier, en présence d’invités éclairés, notamment des témoins de l’époque. Également, l’occasion idéale pour un focus appuyé sur l’épopée des radios libres en Vendée.
Une radio éphémère naîtra ainsi dans le hall du Manège : émissions enregistrées en direct, débats, temps d’initiation aux techniques radiophoniques…

PROGRAMME :

Jeudi 30 janvier 2020 :

12h : parole libérée (micro ouvert à tous : une histoire, un poème, etc.)

12h45-13h15 : Jeudi curieux (une courte histoire des radios libres) avec Fabrice Hodecent

13h15-18h : parole libérée (micro ouvert à tous : une histoire, un poème, etc.)

18h-18h45 : table ronde sur l’histoire des radios libres avec Fabrice Hodecent, Marcel Trillat (journaliste et réalisateur, cofondateur de Radio Lorraine Cœur d’Acier) , Ingrid Hayes (enseignante et docteur en histoire associée au Centre d’histoire sociale du XXe siècle). 

19h : spectacle Longueur d’ondes

20h : bord de scène « radio libre »

 


En partenariat avec Graffiti Urban Radio

Dates et horaires

Jeu. 30 jan.

Où ? Comment ?

Coordination : Fabrice Hodecent